1 Paysan, 2 apprentis, 37 hectares de bocage nourrissant 150 brebis, 4 vaches, 2 truies et un verrat eux mêmes nourrissant 10 hectares de culture destinée à la production de légume, de farine et d'huile, le tout en bonne intelligence et bonne humeur. La ferme s'attache à renouer avec des pratiques ancestrales qui on fait de la France le pays des gueuletons réunissant petits et grands. Avant toutes choses : le goût. Amis mangeurs et bon vivant à vos fourneaux !